Réponse:

  1. lekabilien

    Bonjour
    Commencer par parler, les engueuler ne sert a rien. Puisqu'il y a une bonne entente au sein de la famille il faut jouer la dessus. Mais si elles ne veulent pas, c'est compliqué, si tu ne veux pas prendre le risque de débuts de conflits.
    Discussion, explication, introduire la notion de confiance et voir la réaction.
    Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  

  2. Agatheoriou1

    Oui j'ai pas envie de les engueuler parce que c'est vraiment de filles bien mais comment faire pour ne pas déraper ?

  3. lekabilien

    Pourquoi déraper ? La maman c'est toi. Une bonne entente ne veux pas dire demande d'explication de leurs parts pourquoi elles fument, et toi argumenter, le danger du tabac, le coûr, et les regrets plus tard car un jour elles comprendront l'erreur mais plus difficile a arrêter.
    J'imagine qu'a cette âge elles ont un peu d'argent de poche, plus d'argent de poche en expliquant le pourquoi et le comment. Mais avant d'en arriver la, il faut essayer de les dissuader sans en arriver la. De toute façon tu ne peux interdire si elles ne prennent pas conscience de la bêtise qu'elles font.
    En leurs enlevants seulement l'argent de poche, tu leurs dites, vous voulez fumer, faites le mais débrouiller vous sans moi, cela ne changera rien a notre entente, mais sur ce point, nous ne sommes part d'accord, je suis la maman et c'est ma décision sur une chose que vous faites que je n'approuve pas.

  4. Agatheoriou1

    Je veux pas qu'elle fument mais je veux pas leur retirer leur argent de poche quand même.
    Je vais juste leur demander ce que sa leur apporte de fumer puis si elle continuent de fumer je devrai les priver de sortie.
    Léa c'est la plus grande elle à 17 ans mais Marie elle fume depuis qu'elle a 14 ans elle m'a dit
    14 ANS !!
    Je suis si déçu

  5. lekabilien

    C'est toi qui décides quoi faire ou pas bien sur, je te donne un exemple. Tu connais tes filles, tu sais jusqu'ou aller ou non selon ce que cela peut engendrer éventuellement comme tension. Mais avant tout quoi que tu entreprennes, cela commence par un dialogue, des explications, les dangers. Ensuite l'éducation de nos enfants chacun fait ce qui lui semble le mieux.

  6. Agatheoriou1

    Mes filles sont adorable mais la je comprend pas...
    Elle fume, le pire c'est que maintenant que je le sait bah elle fume dans le jardin, apres manger ou autre mais sous mes yeux. Comme si c'était normal.
    Pour Marie c'est pire je sais pas si vous savez ce que ça fait de voir sa fille de 15 ( 15 ans cette année en Avril ) qui fume et depuis qu'elle a 14 ans

  7. lekabilien

    Ho oui je sais ce que c'est j'ai connu ça. Bien sur pas facile de se faire entendre parfois mais il faut qu'il y ait des règles que tous doivent respecter a la maison.

  8. Agatheoriou1

    J'ai l'impression qu'elle se foutent de moi...
    j'ai parler avec mes filles ça y est

  9. lekabilien

    A toi de savoir jusqu'ou tu veux aller.
    Bon courage.

  10. Agatheoriou1

    Mes filles m'ont dit qu'elle faisait ce qu'elles voulaient et que j'avais rien à dire là dessus

  11. lekabilien

    La, je ne veux pas rentrer dans l'éducation de tes enfants. Si tu ne sais pas, ne veux pas savoir jusqu'ou l'éducation que tu dois leur appliquer t'incombe..., comme je sais plus haut, chaque parents a sa façon d'éduquer ses enfants. Mais je vais juste te dire cela mais ne le prends pas mal. Ce que tu appelles a mon avis bonne entende entre toi et tes filles, s'avère je pense a de la complaisance, mais je peux le tromper.
    Faire que ce qui convient aux enfants, ne jamais les contrarier fait un foyer paisible, mais est-ce que rappeler les règles, se faire obéir quand c'est nécessaire n'est pas mieux quitte a se fâcher quelques heures ou quelques jours.

  12. Agatheoriou1

    Je les ai punis d'argent de poche...
    Elles font la gueule... On ne se parlent plus et elles continuent à fumer dehors ( il leur reste leur paquet ). Je leur dit d'arrêter de fumer elle me répondent pas et au contraire elle en refume une en me regardant droit dans les yeux... J'EN AI MARRE

  13. lekabilien

    Désolais, ce n'est pas a 15/17 ans qu'elles commenceront a écouter si jamais elles n'ont été remisent a leur place. Mais pourquoi pas essayer.
    D'autres part, qu'en pense le papa ?
    Pour ma part, ce que je ne veut pas de mes enfants, ne se fait pas devant moi. A la maison il n'y a que 2 personne et une voie a la maison après discussion, la voie de la maman et du papa qui n'en font qu'une, mais cette façon de faire doit venir des la toute petite enfance,
    Fais ce qui te semble possible au mieux pour tes filles, et seule toi sais ce qui est mieux car beaucoup de chose que je ne sais ou peux comprendre pour te dire jusqu'ou ne pas y aller. D'autant que seule toi sait ce que tu risque de perdre comme construction entre vous 3 depuis leurs enfances.
    Je suis derrière mon mini clavier a t'ecrire, a echanger, mais il s'agit de ta vie de famille, alors fais attention a ne pas perdre plus que ce que tu penses pouvoir gagner.
    Tu connais tes filles, tu sais l'environnement familial, je pense que tu dois (tu devrais) savoir ce que tu peux imposer ou pas.

  14. bonjour, Déjà, elles sont MINEURES, donc elles ne peuvent pas faire ce qu'elles veulent. Et certains parents refusent de voir leurs enfants avec une seule clope devant leurs yeux, même à l'extérieur de la maison.

    ll faut leur expliquer qu'elles se sont bêtement laissées entraînées par les copains et copines. Dans les lycées, parfois un groupe oblige carrément un non fumeur à fumer, ou alors il est exclu du groupe... Certains s'éloignent de ces groupes car ils ne veulent pas de ça, d'autres se laissent faire.

    En tout cas, moi, je ne donnerais pas d'argent pour ce que je refuse.

    Il faut leur faire comprendre que ce n'est pas pour le plaisir de les embêter, mais que lorsqu'on a donné la vie à des enfants et qu'on a tout fait pour qu'ils soient en bonne santé, on n'a pas envie qu'ils se bousillent la santé et la vie avec ces cochonneries. On peut aussi leur dire qu'on les croyait intelligentes pour se tenir à l'écart de ça, même avec l'influence des camarades, car c'est un PIEGE à C.... dont il est très difficile de se sortir. ça peut coûter le prix d'un loyer de studio par mois... ce qui n'est pas rien.
    On voit des gens qui ne se chauffent pas l'hiver, mais ils fument et ça leur coûte bien plus cher que du chauffage.
    1paquet par jour, ça dépasse les 200 euros/mois, et l'addiction oblige à dépenser cet argent....Il faut payer son cancer...

    Si on pouvait arrêter l'influence des autres, le tabagisme des jeunes chuterait sérieusement.

  15. Agatheoriou1

    Ce serai géniale mais aujourd'hui j'ai découvert pire :
    Je suis allé en ville et je suis passé devant un bar et j'ai vue Marie ( ma fille de 15 ans ) la clope à la main et un verre d'Alcool ( elle buvais un Monaco ). Même si elle etait avec ses copine je lui demande ce qu'elle boit elle me répond que c'est de la grenadine alors je goûte et c'était un Monaco avec de la bière.
    J'ai vraiment besoin de votre aide...

  16. lekabilien

    Bonjour
    Au risque d'un conflit dont tu ne sait ou cela peut aboutir, il n'y a que l'autorité et le dialogue qui peuvent ramener tes filles a t'obeir. Mais si auparavant elles faisaient ce qu'elles voulaient, ce sera compliqué.
    Aimer ses enfants n'est pas tout permettre. Se faire aimer par ses enfants par de la complaisance est une erreur qui ne leur rend pas servir. On peut être autoritaire quand il le faut, et large même pour des choses qui nous déplaisent a nous parents si la confiance existe. Cela mène a des règles de conduite qui parfois est du "donnant donnant" gagnant par les 2 parties. Si tes filles ont fait ce qu'elles voulaient depuis petites, il ne te reste que l'autorité, mais est-ce que cela marchera ?
    Tu dois te faire obéir, qui commande ? Mais cela dois absolument passer aussi par le dialogue, des explications de ta part, tes attentes et ce que tu peux donner en échange si elles font des efforts.
    Pardon mais quand je t'ai dit d'entrée qu'éventuellement il fallait leur enlever l'argent de poche car il finance la cugarettes, ta réponse m'a fait comprendre que tu n'avais pas la volonté de déplaire a tes filles, cela est compréhensible mais cela est aussi un manque d'autorité. Pardon, ce n'est nullement un jugement, chacun fait ce qu'il veut et ne doit tien a personne. Juste soulever des lacunes possibles qui ont mener au résultat.
    Autre chose. Existe t-il un papa ? Que fait-il ?
    Un enfant c'est du donnant donnant avec toujours du dialogue, fabriquer un lien de confiance pour pouvoir lui dire oui lorsqu'il demande une chose qui ne nous plait pas mais qui n'est pas non plus risquée pour lui, et trop exagérée comme demande. Un impératif, la confiance c'est ne pas mentir, ne pas se manquer, sinon beaucoup de choses lui seront interdite point a la ligne. Tout ou presque est négociable a condition que la confiance ne soit jamais écorchée.
    La cigarette pas bon du tout, mais si tu n'y arrives pas a te faire entendre par un manque de vigilance depuis longtemps, pardon encore ce n'est pas une critique, ne les pousses pas a une fugue. Mais l'alcool, un jour cela peut finir par un viol, lorsqu'elles seront bourrées, alors la c'est autre chose que s'empester les poumons.

  17. Agatheoriou1

    C'est la première fois qu'elle agissent ainsi car habituellement elle ne font pas ce qu'elles veulent car il y a bien des règles et elles ont toujours etait respecter jusqu'à cette affaire...
    Tant qu'a mon mari ( qui est leur père ) il est tout autant perdu que moi, il est parti les espionnée en voiture et ils les à trouver au bureau de tabac acheter leur paquet de clope, ça a coûté 14€ ( deux paquet de Marlboro à 7€ )
    Elles m'avaient demander de l'argent pour aller au ciné et m'avaient fait croire qu'elles y aller à pied alors que c'était pour aller au bureau de tabac et fumer...

  18. lekabilien

    Bon, il vous reste ton mari et toi a trouver quoi faire, comment agir, si vous voulez faire cesser cela, si vous vous voulez que ça cesse, si vous pouvez.
    Avoir la confiance jusqu'ici et voir le resultat, je pense qu'en dehors de l'entente qui exitait, il n'y a pas beaucoup de dialogue sur ce qui est a faire ou ne pas faire pour justement garder cette entente familiale.
    Je n'ai jamais suivi mes enfants, mais lorsqu'ils sortaient, ils disent ou et je sais que c'est la vérité. Cela se cultive depuis le jeune âge qu'ils apprennent le pris d'un mensonge. Bien sur il y a mensonge et mensonge, mais ce qui est important c'est dans ce qui est essentiel a la confiance.
    J'ai accordé des choses qui comme tout parents serait réticent a accorder, même interdire, la condition est stricte, le moindre manquement, sera a assumer de leur par pour quelque temps. C'est la responsabilisation, et leur apprendre a assumer leurs actes envers les parents.
    Les tiennes comme je te l'ai écrit plus haut il me semble, c'est savoir jusqu'ou ne pas y aller pour ne pas provoquer une vrai rupture sui peut mal finir. Si tu sais, si tu connais tes filles, alors leurs interdire le tabac encore l'alcool, c'est vraiment leurs rendre service.
    Pour ma part, c'est plus d'argent tant que tu fumes. Plus de sortir tant que tu mentiras du lieu ou tu devrais être. Comment contrôler ? Construire ou reconstruire la confiance. Cela peut prendre du temps mais c'est le pris que coute le mensonge, qu'elles l'apprennent a leurs dépends.
    Mais attention, je répète vos enfants ne sont pas clones des miens. Ils ont leurs caractères, leurs vécus jusqu'ici et c'est ça le plus important. On ne peut de façon radical changer la "discipline" appliquée depuis toutes petites sans courir le risque d'une "révolte" qui peut mal tourner. Donc ce que j'ai appliqué aux miens n'est pas forcément a appliquer aux tiennes pour diverses raisons. Tu connais tes filles, avec une petite marge d'erreur tu devrais pouvoir agir. Cela sera dur pour elles mais pour ton mari et toi même aussi. Il faut également avoir une seule voie sinon c'est voué a l'échec.
    Discutes avec ton mari. Trouvez un terrain d'entente, quoi faire comment faire et vous y tenir. Ensuite discutez avec les filles et vous montrer monsieur et toi même ferme en dessinant des ouvertures possibles sur certaines choses, et si c'est accepté (imposé), si et des résultats, la confiance renait, l'ouverture sera de plus en plus grande.

Répondre au sujet