Bonjour,
J'ai vécu une enfance malheureuse avec un père alcoolique, je voulu fondé une famille heureuse. J'ai eu 3 enfants c'est à travers eu que j'ai pu survivre. J'ai lu, j'ai fais un journal, j'ai consulté une fois pour me faire dire se que je savais. Aujourd'hui j'ai 3 enfants et mes garçons me reproche de favoriser les enfants de ma fille.
Mes garçons s'éloignent de moi et ça me fais mal. Je voudrais mourir,j'ai échoué. Ma vie ne compte pas sans leurs présence et amour. Je sais que je suis égoïste et je suis lasse et fatigué.
J'ai 59 ans de mal de vivre

Réponse:

  1. lekabilien

    Bonsoir
    Je ne comprends pas...., tes enfants qui sont grands (quel âge ont-ils ?) te reprochent d'en faire plus pour tes petits enfants qu'a eux? Ils ont un raisonnement de gamins.

  2. Mon plus jeune garçon de 30 ans me reproche que ses enfants passent en deuxième par rapport à sa soeur ainée de 3 ans.

  3. lekabilien

    Ok, "on"te reproches de faire la différence entre tes petits enfants.
    Bien sur il faut veiller a ce qu'il n'y ait pas quelque chose de flagrant, continuel, habituel je dirai, un coup pour l'un un coup pour l'autre, il ne faut pas non plus prendre une pesette de précision, être regardant au petit détail. Il faut essayer d'être en équilibre, sauf s'il y a une ou des raisons justes, compréhensible de ne pas respecter un tant soit peu cet équilibre, par exemple, les uns ont les moyens les autres non, pour d'éventuels cadeaux ou tout autres dans ce domaines la.
    Reste que l'amour qui doit être donner a ces petits enfants, il ne devrait pas y avoir de difference.
    On peut avoir des préférences même inconsciemment pour diverses raisons, mais cela ne devrait pas être montrée, il faut veiller a cela.
    Ton fils te le reproches, parlez-en, écoutes le et si tu penses qu'il dit n'importe quoi ou exagère des faits, il faut analyser les faits ensembles et vous pourrez l'un et l'autre a mon avis comprendre chacun la ou peut-être il y a sujet a réfléchir de part ou et d'autres.



Répondre au sujet